Portage salarial à Taiwan

Développez votre entreprise à Taïwan et recrutez du personnel, en 48 heures seulement

Développez vos activités à Taiwan, sans société

New Horizons propose des solutions complètes en matière d’emploi pour les entreprises qui souhaitent recruter des employés et assurer la distribution de salaires à Taiwan. Grâce à notre société de portage salarial à Taiwan et à notre statut d’employeur de référence, nous gérons la paie, les prestations sociales et les dépenses de votre entreprise dans ce pays. De plus, nous supervisons les fonctions des ressources humaines, ainsi que la conformité avec la législation fiscale et celle du travail.

New Horizons agira comme employeur de référence pour vos employés, cela signifie que vous pouvez commencer à faire des affaires à Taiwan sans avoir recours à une société locale. Non seulement votre entreprise peut se lancer plus rapidement sur le marché, mais elle économisera aussi des milliers de dollars en coûts d’expansion.

Seule société de portage salarial à Taiwan à disposer d’une équipe de recrutement interne, New Horizons se chargera de recruter et d’intégrer votre personnel dans ce pays. Nous recrutons les employés conformément à la réglementation du travail à Taiwan et nous coordonnons toutes les demandes de remboursement des dépenses et le paiement des prestations sociales. Bien que nous agissions en tant qu’employeur de référence de vos employés, vous conservez une autonomie et un contrôle total sur tous les employés.

Notre société de portage salarial à Taiwan simplifie vote expansion

New Horizons permet à votre entreprise de développer ses activités à Taiwan, sans créer de filiale.

Accès rapide au marché

New Horizons vous permettra de recruter et d'intégrer des professionnels à Taiwan en 48 heures seulement.

Réduction des coûts

Sans avoir besoin d'établir une entité légale à Taiwan, un partenariat avec notre solution de portage salarial peut vous aider à économiser jusqu'à 85% des coûts.

Services de paie

Simplification du traitement des salaires et de la paie, y compris pour la contribution au CFP, les impôts, et toute autre contribution exigée par la loi.

Intégration des employés

Utilisez la disposition applicable pour tous les types de contrats de travail à Taiwan, qu'il s'agisse de contrats à durée déterminée ou indéterminée.

Equipe juridique et RH

Un soutien complet pour les renouvellements de contrats, la procédure légale de licenciement, la gestion des congés annuels, le soutien en matière de ressources humaines ainsi que des conseils stratégiques supplémentaires.

Conformité à la législation

Nous veillons à ce que les contrats de travail soient conformes et respectent la législation du travail et les pratiques exemplaires d'usage à Taiwan.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

New Horizons vous offre des conseils au quotidien pour aider votre entreprise à comprendre la législation et la réglementation du travail à Taiwan. Nous fournissons également des informations sur les exigences obligatoires en matière de paie et nous prenons en charge toutes les obligations locales liées au travail. Le partenariat avec notre société de portage salarial est le moyen le plus rapide et le plus rentable d’accéder au marché taiwanais. 

Droit du travail à Taiwan

Types de contrats de travail à Taiwan

Historiquement, les contrats de travail individuels à Taiwan n’étaient pas une pratique courante. Cependant, dans le paysage actuel de l’emploi, les contrats de travail individuels sont maintenant courants à Taïwan.

Bien que les contrats de travail individuels ne soient pas obligatoires, il est conseillé aux employeurs d’établir ces contrats lorsqu’ils recrutent de nouveaux employés. La meilleure solution consiste à rédiger un contrat écrit concis dans la langue locale. Les contrats doivent clairement indiquer la description du poste de l’employé, ses responsabilités, ainsi que la rémunération et les avantages sociaux liés à ce poste.

À Taiwan, les offre et les contrats de travail doivent indiquer le salaire et toute rémunération en dollars taïwanais (TWD/NT$). New Horizons peut vous aider à rédiger des contrats de travail, soit par l’intermédiaire de notre société de portage salarial de Taïwan, soit via votre société locale.

Les réglementations en matière d’emploi à Taïwan sont généralement couvertes par la loi sur les normes du travail (LSA). Toutefois, certaines professions à Taiwan ne sont pas couvertes par cette loi. Dans ces circonstances, le Code civil couvre les conditions des contrats individuels qui ne sont pas couverts par la LSA.

Il existe deux principaux types de contrats de travail reconnus par la LSA. Ces contrats régissent l’emploi à durée déterminée et l’emploi à durée indéterminée. L’emploi à durée déterminée peut être classé comme :

  • Travail temporaire ou à court terme : pour une période allant jusqu’à six mois.
  • Travail saisonnier : pour une période allant jusqu’à neuf mois.
  • Travail spécial : la durée de cette forme d’emploi est spécifiée dans la LSA. Pour un travail spécial, une autorisation est nécessaire si l’emploi doit durer plus d’un an. 

Tous les employeurs comptant plus de 30 employés doivent faire enregistrer leurs règles de travail écrites auprès de l’autorité locale du travail de Taïwan.

Heures de travail à Taiwan

À Taiwan, la semaine de travail moyenne est de 40 heures, avec huit heures par jour de travail. 

À l’exception du plus haut responsable d’une société, tous les employés à Taiwan ont droit à des heures supplémentaires, même s’ils perçoivent un salaire. Pour une journée de travail normale, les deux premières heures supplémentaires sont rémunérées à un taux de 133 %. Les deux heures supplémentaires suivantes sont rémunérées à un taux de 166 %.

Il existe des règles et des coûts ultérieurs si les heures supplémentaires sont effectuées un jour férié ou un jour de repos. À Taiwan, il est illégal pour les employeurs de demander à leurs employés de faire des heures supplémentaires pendant leur jour de repos. 

Jours fériés à Taiwan

À Taïwan, il y a neuf jours fériés pour lesquels les employés ont un jour de congé. Ces jours fériés sont:

  • Le jour de l’An
  • Nouvel An chinois
  • 228 Jour du souvenir de la paix
  • La journée des enfants
  • Journée du balayage des tombes
  • Fête du Travail
  • Festival de Tuen Ng (bateau-dragon)
  • Festival de la mi-automne
  • Fête nationale

Si l’un de ces jours tombe un samedi, le vendredi précédent sera un jour férié. Alternativement, si l’un de ces jours tombe un dimanche, le lundi suivant sera un jour férié.

Impôt sur le revenu

À Taiwan, les employés paient un impôt sur le revenu progressif. Le taux d’imposition le plus élevé est d’environ 45 % et commence pour un salaire de 10 310 001 NTD.

Les employeurs taiwanais doivent se conformer à la législation du travail locale qui prévoit le versement de certaines prestations. Les employeurs sont tenus de fournir des prestations sociales à leurs employés et de les aider à s’inscrire aux systèmes de sécurité sociale du pays. En outre, les employeurs doivent souscrire et payer les types d’assurance suivants :

  • Assurance du travail : à 9,5 % du salaire assuré de l’employé
  • Assurance-emploi : à 1 % du salaire assuré de l’employé
  • Assurance maladie : à 4,69 % du salaire assuré de l’employé. 60 % de ce montant est payé par l’employeur, 30 % par l’employé et 10 % par le gouvernement taiwanais.

Les employeurs taiwanais doivent également verser au moins 6 % du salaire assuré de l’employé à leur régime de retraite. Cette prestation est versée sur le compte de pension individuel de l’employé. 

Assurance maladie

Tous les employeurs de Taiwan sont tenus de s’inscrire et de participer à la loi sur l’assurance maladie nationale (NHIA). La NHIA stipule que tous les employeurs doivent fournir une couverture santé complète à leurs employés. 

Il n’est pas obligatoire pour les employeurs de fournir à leurs employés une assurance maladie privée. Toutefois, de nombreux cadres supérieurs à Taiwan bénéficient d’une forme d’assurance maladie privée dans le cadre de leurs prestations.

Lorsque les employeurs choisissent de fournir à leurs employés des prestations complémentaires, cela se fait généralement par le biais d’une allocation personnelle. L’employé peut alors souscrire un régime de santé qui répond à ses besoins. Les employeurs doivent prévoir un budget d’au moins 300 dollars pour couvrir le coût de l’assurance maladie privée. 

Les employés qui doivent se rendre à l’extérieur de Taiwan, dans le cadre de leur travail, doivent souscrire une assurance voyage appropriée. Cette police d’assurance doit comprendre des dispositions pour l’annulation du voyage, les bagages, le rapatriement médical, l’évacuation et les frais de voyage d’urgence. Tout employé qui doit souscrire une assurance voyage peut demander le remboursement de ses frais en suivant les procédures habituelles. 

Congés payés

Tous les employés à Taïwan ont droit chaque année à des congés payés. Le nombre de jours de congé annuel est déterminé par le nombre d’années de présence dans l’entreprise. 

  • Les salariés qui travaillent pour une entreprise depuis plus de six mois mais moins d’un an ont droit à trois jours de congé annuel.
  • Les salariés qui travaillent dans une entreprise depuis plus d’un an, mais moins de deux ans, ont droit à sept jours de congé annuel.
  • Les salariés qui travaillent dans une entreprise depuis plus de deux ans, mais moins de trois ans, ont droit à dix jours de congé annuel.
  • Les salariés qui travaillent dans une entreprise depuis plus de trois ans, mais moins de cinq ans, ont droit à 14 jours de congé annuel.
  • Les salariés qui travaillent dans une entreprise depuis plus de cinq ans mais moins de dix ans ont droit à quinze jours de congé annuel.
  • Les salariés qui travaillent dans une entreprise depuis plus de dix ans ont droit à quinze jours de congé annuel, plus un jour supplémentaire par année de service, soit un maximum de trente jours de congé annuel. 

Congés maladie

Les employés à Taiwan ont droit à 30 jours de congé maladie par an. Ce congé est payé à un taux qui correspond à la moitié de leur salaire de base. Si un employé est hospitalisé, il a droit à un maximum d’un an de congé maladie non payé. 

Le nombre total de jours de congé maladie à Taiwan ne doit pas dépasser un an, au cours de deux années consécutives.

Congé maternité et paternité à Taiwan

À Taiwan, les salariées ont droit à un congé maternité avant et après l’accouchement. La durée totale du congé maternité est de huit semaines. 

  • Si une salariée a plus de six mois de service dans l’entreprise, elle a droit à son salaire complet pendant son congé maternité.
  • Si une salariée a moins de six mois de service dans l’entreprise, elle a droit à la moitié de son salaire pendant son congé maternité.

Les employés de Taïwan ont droit à cinq jours de congé paternité rémunéré. Ce congé peut être pris lorsque la mère a accouché. 

Licenciement et indemnités de licenciement

Les périodes d’essai ne sont pas obligatoires à Taiwan. Même si une période d’essai est stipulée dans un contrat de travail, si un employé est licencié pendant la période d’essai, toutes les exigences relatives au motif légal, au préavis et à l’indemnité de licenciement s’appliquent au licenciement.

À Taiwan, il existe des restrictions concernant la cessation d’emploi. Pour qu’un employé soit licencié, la résiliation doit être motivée par une ou plusieurs des raisons suivantes :

  • L’entreprise a fermé ou la propriété a été transférée à un autre employeur.
  • L’activité de l’employeur a été suspendue de force pendant plus d’un mois.
  • La nature de l’entreprise de l’employeur a changé. Une réduction du nombre de salariés est donc nécessaire.
  • Le salarié est considéré comme incapable d’accomplir le travail requis. 

Dans toutes les circonstances mentionnées ci-dessus, l’employeur est tenu de donner un préavis raisonnable et de payer l’employé. Les seules circonstances pour lesquelles le préavis et l’indemnité de licenciement ne sont pas nécessaires sont les cas de fautes graves. Il peut s’agir de situations dans lesquelles l’employé est violent envers son employeur ou ses collègues, ou cause des dommages matériels intentionnels.  

Dans les cas où l’employeur ou l’employé est tenu de donner un préavis, les périodes suivantes s’appliquent :

  • Pour les employés ayant plus de trois mois, mais moins d’un an de service dans l’entreprise, un préavis de 10 jours est requis.
  • Pour les employés ayant plus d’un an, mais moins de trois ans de service dans l’entreprise, un préavis de 20 jours est requis.
  • Pour les salariés ayant plus de trois ans d’ancienneté dans l’entreprise, le préavis est de 30 jours. 

Les employés à Taiwan ont droit à deux jours de congé payé par semaine pendant la période de préavis. Ce congé peut être pris pour trouver un nouvel emploi. Les employeurs peuvent choisir de verser une indemnité en lieu et place de la période de préavis indiquée. 

Indemnités et avantages sociaux à Taiwan

Lois sur la rémunération à Taiwan

Le salaire minimum à Taïwan est fixé à 23 100 NTD par mois. Il s’agit d’un salaire horaire minimum de 150 NTD. 

Il existe des lois strictes sur les heures supplémentaires que les employeurs taïwanais doivent respecter. Pour les deux premières heures supplémentaires, les employés qui y ont droit doivent être payés à un taux correspondant à 133 % de leur salaire normal. Pour les deux autres heures supplémentaires, les employés doivent être payés à un taux correspondant à 166 % de leur salaire normal.

Les lois sur le travail prévoient également des règles supplémentaires pour les employés qui font des heures supplémentaires les jours de repos ou les jours fériés. Dans ces circonstances, les employeurs doivent généralement demander l’approbation de la direction avant de commencer les heures supplémentaires. En effet, le salaire des heures supplémentaires non payées peut modifier les conditions de licenciement et de cessation d’emploi d’un employé. 

Prestations sociales garanties à Taiwan

Pour les prestations sociales garanties, les employeurs taiwanais doivent prévoir des minimums légaux concernant les congés, l’assurance maladie et les congés maternité et paternité.

Il y a neuf jours fériés annuels à Taiwan, pour lesquels les employés bénéficient d’un jour de congé. En outre, les employés ont droit à un congé annuel payé, en fonction du nombre d’années de service qu’ils ont accumulées dans l’entreprise. 

Les employées à Taïwan ont droit à un congé maternité avant et après l’accouchement, d’une durée totale de huit semaines. Les employées qui ont travaillé pour une entreprise pendant plus de six mois bénéficient d’un congé maternité à plein salaire. Pour celles qui ont travaillé moins de six mois, elles bénéficient d’un congé maternité rémunéré à moitié.

Les employés de Taiwan ont droit à cinq jours de congé paternité rémunéré.

Gestion des prestations à Taiwan

Les employeurs taïwanais doivent être conscients des avantages sociaux complémentaires auxquels s’attendent de nombreux salariés. Ces avantages peuvent comprendre :

  • Allocations de logement
  • Allocations de repas
  • Prestations de cessation de service (LSB)
  • Assurance vie, accident et voyage d’affaires
  • Primes du festival
  • Prestations médicales qui s’étendent au conjoint ou aux enfants d’un salarié 

Restrictions en matière de prestations et de rémunération

À Taiwan, la majorité des restrictions en matière de prestations et de rémunérations découlent de conventions collectives ou syndicales. Bien que les syndicats ne soient pas courants à Taiwan, il est conseillé aux employeurs de vérifier si leur secteur d’activité ou leurs employés sont couverts par de tels syndicats.

Recevoir une proposition

Découvrez comment notre solution de portage salarial peut accélérer votre expansion à Taiwan