Portage salarial aux Philippines

New Horizons vous permet de recruter aux Philippines, en 48 heures seulement

Développez vos activités aux Philippines, sans société

New Horizons propose des solutions complètes en matière d’emploi pour les entreprises qui souhaitent recruter des employés et assurer la distribution de salaires aux Philippines. Grâce à notre société de portage salarial aux Philippines et à notre statut d’employeur de référence, nous gérons la paie, les prestations sociales et les dépenses de votre entreprise dans ce pays. De plus, nous supervisons les fonctions des ressources humaines, ainsi que la conformité avec la législation fiscale et celle du travail.

New Horizons agira comme employeur de référence pour vos employés, cela signifie que vous pouvez commencer à faire des affaires aux Philippines sans avoir recours à une société locale. Non seulement votre entreprise peut se lancer plus rapidement sur le marché, mais elle économisera aussi des milliers de dollars en coûts d’expansion.

Seule société de portage salarial aux Philippines à disposer d’une équipe de recrutement interne, New Horizons se chargera de recruter et d’intégrer votre personnel dans ce pays. Nous recrutons les employés conformément à la réglementation du travail aux Philippines et nous coordonnons toutes les demandes de remboursement des dépenses et le paiement des prestations sociales. Bien que nous agissions en tant qu’employeur de référence de vos employés, vous conservez une autonomie et un contrôle total sur tous les employés.

Notre société de portage salarial simplifie votre expansion aux Philippines

New Horizons permet à votre entreprise de développer ses activités aux Philippines, sans créer de filiale.

Accès rapide au marché

New Horizons vous permettra de recruter et d'intégrer des professionnels aux Philippines en 48 heures seulement.

Réduction des coûts

Sans avoir besoin d'établir une entité légale aux Philippines, un partenariat avec notre solution de portage salarial peut vous aider à économiser jusqu'à 85% des coûts.

Service de paie

Traitement simplifié des salaires et de la paie, y compris les cotisations sociales, les impôts et toute autre soumission légale requise.

Intégration des employés

Utilisez la disposition applicable pour tous les types de contrats de travail aux Philippines, qu'il s'agisse de contrats à durée déterminée ou indéterminée.

Equipe juridique et RH

Un soutien complet pour les renouvellements de contrats, la procédure légale de licenciement, la gestion des congés annuels, le soutien en matière de ressources humaines ainsi que des conseils stratégiques supplémentaires.

Conformité à la législation

Nous veillons à ce que les contrats de travail soient conformes et respectent la législation du travail et les pratiques exemplaires d'usage aux Philippines.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

New Horizons vous offre des conseils au quotidien pour aider votre entreprise à comprendre la législation et la réglementation du travail aux Philippines. Nous fournissons également des informations sur les exigences obligatoires en matière de paie et nous prenons en charge toutes les obligations locales liées au travail. Le partenariat avec notre société de portage salarial est le moyen le plus rapide et le plus rentable d’accéder au marché philippin. 

Droit du travail aux Philippines

Contrats de travail aux Philippines

Les contrats de travail écrits sont une pratique courante aux Philippines. Les entreprises sont tenues de fournir un contrat écrit détaillé dans la langue locale philippine qui définit clairement les fonctions, le salaire, les avantages sociaux et les procédures de licenciement de l’employé.

Les employeurs doivent également inclure une offre de travail lors du recrutement de tout nouvel employé. Les offres doivent définir clairement le salaire et la rémunération d’un employé en pesos philippins.

Aux Philippines, l’emploi à l’essai est autorisé pour une durée maximale de six mois. Pendant cette période, un employeur peut choisir de ne pas prolonger la relation de travail sans recours.

New Horizons a établi des relations avec les organisations syndicales locales et garantit que les contrats de travail sont pleinement respectés.

Heures de travail aux Philippines

La semaine de travail typique aux Philippines est de 40 heures, la journée de travail moyenne étant de huit heures. Si un employé travaille plus de huit heures dans une journée de travail, les employeurs doivent lui payer des heures supplémentaires qui représentent 1,25 fois son taux horaire normal.

Pour les employés tenus de travailler le dimanche ou les jours fériés payés, les heures supplémentaires sont payées 1,3 fois le taux horaire moyen. Les seules circonstances dans lesquelles cela peut différer sont celles où le contrat de travail stipule le contraire. 

Impôts aux Philippines

Aux Philippines, les employés et les employeurs sont tenus de cotiser au système national de sécurité sociale. Le taux de retenue actuel est de 11 % du salaire mensuel d’un employé et ne doit pas dépasser 16 000 P. Les employeurs sont responsables de 7,37 % de ce montant, tandis que les employés cotisent à hauteur de 3,63 %.

Système de sécurité sociale

Le système de sécurité sociale philippin offre aux employés et à leur famille une protection en cas d’invalidité, de vieillesse, de maladie et de décès. Tous les travailleurs de moins de 60 ans qui gagnent plus de 1 000 P par mois doivent cotiser à ce fonds. Les cotisations sont automatiquement déduites du salaire mensuel de l’employé. 

Assurance maladie

Aux Philippines, le système de santé universel obligatoire est financé par les cotisations sociales et le budget général. Les services de santé privés sont également accessibles à ceux qui sont prêts à les payer.

Pour rester compétitifs, de nombreux employeurs aux Philippines proposent une assurance médicale privée. Certains employeurs offrent également une allocation imposable pour couvrir le coût de l’assurance médicale privée.

Congés payés

Les employés aux Philippines ont droit à cinq jours de congé payé chaque année. Toutefois, de nombreux employeurs offrent jusqu’à 15 jours de congés payés par an. Les contrats de travail peuvent établir des règles régissant le report de toute partie inutilisée des congés.

Congé maladie

Techniquement, le gouvernement philippin n’oblige pas les employeurs à accorder des congés maladie à leurs employés. Toutefois, les contrats de travail contiennent souvent des dispositions qui prévoient la couverture des congés maladie.

En cas de maladie ou d’accident, les employés peuvent avoir droit à 90 % de leur salaire journalier moyen s’ils répondent aux critères suivants :

  • L’employé a épuisé tous les congés maladie fournis par son employeur
  • L’employé a payé au moins trois des douze cotisations mensuelles de sécurité sociale précédentes, avant que la maladie ou l’accident ne survienne
  • L’employé a été hospitalisé pendant plus de trois jours et est agréé par le système de sécurité sociale

Si un congé maladie est approuvé dans ces circonstances, les employeurs ont droit à un remboursement intégral par le système de sécurité sociale. 

Congé maternité et paternité

Aux Philippines, les mères qui ont versé au moins trois cotisations de sécurité sociale au cours de la dernière année peuvent bénéficier d’un congé maternité. Le congé maternité consiste en un congé payé de deux mois et est disponible pour les quatre premières grossesses d’une femme.

Si l’accouchement a eu lieu par césarienne, les mères ont droit à 78 jours de congé payé. L’indemnité est égale au salaire journalier normal de la mère.

Les pères mariés ont droit à sept jours de congé paternité rémunéré pour leurs quatre premiers enfants. Le congé paternité doit être utilisé dans les 60 jours suivant la naissance de l’enfant.

Licenciement et indemnités de licenciement

Aux Philippines, les employeurs ne peuvent licencier des employés que s’il existe des motifs valables de licenciement. Cela peut inclure : 

  • Faute grave
  • Négligence flagrante et habituelle du devoir
  • Désobéissance volontaire
  • Fraude ou abus de confiance
  • Commission d’un crime contre l’employeur

Aucune indemnité de licenciement n’est requise dans les circonstances mentionnées ci-dessus.

Il existe des causes autorisées pour lesquelles un employeur peut légalement licencier un employé, l’employeur étant tenu de verser une indemnité de licenciement. Les causes autorisées sont notamment les suivantes :

  • Remplacement d’appareils permettant d’économiser de la main-d’œuvre
  • Redondance du travail
  • Fermeture d’entreprise
  • Maladie ou affection
  • Réduction des coûts pour prévenir les pertes

Une procédure régulière est requise dans tous ces cas. Cela implique que l’employé concerné doit être averti au moins 30 jours avant la date de licenciement. Le préavis doit également être envoyé au bureau régional du ministère du travail et de l’emploi, dans la région où se trouve l’employeur. Par ailleurs, le travailleur a droit à une audience ou à une réunion au cours de laquelle il peut présenter sa défense aux accusations, présenter des preuves ou réfuter des preuves.

L’indemnité de licenciement est basée sur le motif du licenciement et correspond généralement à un mois de salaire par année de service. Par exemple, si un employé a travaillé pour une entreprise pendant 10 ans, il aura droit à 10 mois d’indemnité de licenciement.

Les employés ont également la possibilité de faire appel à un médiateur. Si l’employeur n’a pas suivi les procédures appropriées, l’employé peut avoir droit à des dommages-intérêts, à des arriérés de salaire et/ou à une réintégration.

Indemnités et avantages sociaux aux Phlippines

Lois sur la rémunération aux Philippines

Le salaire minimum varie en fonction de l’endroit où se trouve l’entreprise aux Philippines. Pour les personnes vivant aux Philippines, on estime qu’un salaire minimum de 9 064 P est nécessaire pour gagner sa vie.

Si les employés travaillent un dimanche ou un jour férié payé, ils ont droit à un taux d’heures supplémentaires qui est de 1,3 fois leur salaire horaire normal. Si un employé travaille plus de huit heures par jour, il a généralement droit à des heures supplémentaires équivalant à 1,25 fois son salaire horaire. Toutefois, ces chiffres peuvent être différents si un employé est membre d’un syndicat ou d’une convention collective.

Les employeurs sont également tenus d’accorder aux employés une prime de 13ème mois de salaire. Celle-ci est égale à un mois de salaire et doit être offerte aux employés avant le 24 décembre. La plupart des employeurs aux Philippines offriront des primes de 13 mois au début du mois de décembre. Cette mesure vise à garantir que les employés disposent de fonds supplémentaires pour acheter des cadeaux de Noël. 

Prestations garanties aux Philippines

Il incombe aux employeurs de fournir à leurs employés un certain nombre de prestations obligatoires. Par exemple, aux Philippines, les employés doivent bénéficier de cinq jours de congés payés qui peuvent être utilisés soit pour des vacances, soit pour un congé maladie.

Il existe deux types de congés aux Philippines. Il s’agit des jours fériés ordinaires et des jours fériés spéciaux. Les employés ont droit à un congé payé pour les jours fériés normaux et à un congé sans solde pour les jours fériés spéciaux.

Gestion des prestations aux Philippines

Aux Philippines, les employeurs doivent également être informés de certaines prestations complémentaires. Bien que ces prestations ne soient pas obligatoires, de nombreux salariés les attendent toujours dans le cadre de leur rémunération. 

Pour les employeurs qui offrent ces prestations, cela peut les aider à attirer des professionnels de haut niveau. Parmi ces prestations, on peut citer les indemnités médicales, le transport et même le logement. Certains employeurs choisiront également d’offrir à leurs employés des assurances complémentaires. Il peut s’agir d’une assurance invalidité, d’une assurance vie et d’une assurance maladie privée.  

Restrictions en matière de prestations et de rémunération

Pour les entreprises en expansion, la restriction la plus importante en matière de prestations et de rémunération est la création d’une société locale. Les employeurs ne peuvent généralement pas recruter et rémunérer des employés sans avoir au préalable établi une filiale aux Philippines. Ce processus peut prendre des mois, ce qui entraîne des retards importants pour les entreprises. 

Avec le service de portage salarial aux Philippines de New Horizons, vous pouvez commencer à opérer aux Philippines en seulement 48 heures. Nous sommes l’employeur de référence de vos employés, ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire d’établir une filiale aux Philippines. Et comme nous sommes la seule société de portage salarial international à disposer d’une équipe de recrutement interne, nous pouvons vous aider à trouver, recruter et intégrer les meilleurs professionnels locaux et internationaux. 

Recevoir une proposition