Développez vos activités à Macao, sans société

New Horizons propose des solutions complètes en matière d’emploi pour les entreprises qui souhaitent recruter des employés et assurer la distribution de salaires à Macao. Grâce à notre société de portage salarial à Macao et à notre statut d’employeur de référence, nous gérons la paie, les prestations sociales et les dépenses de votre entreprise dans ce pays. De plus, nous supervisons les fonctions des ressources humaines, ainsi que la conformité avec la législation fiscale et celle du travail.

New Horizons agira comme employeur de référence pour vos employés, cela signifie que vous pouvez commencer à faire des affaires à Macao sans avoir recours à une société locale. Non seulement votre entreprise peut se lancer plus rapidement sur le marché, mais elle économisera aussi des milliers de dollars en coûts d’expansion.

Seule société de portage salarial à Macao à disposer d’une équipe de recrutement interne, New Horizons se chargera de recruter et d’intégrer votre personnel dans ce pays. Nous recrutons les employés conformément à la réglementation du travail à Macao et nous coordonnons toutes les demandes de remboursement des dépenses et le paiement des prestations sociales. Bien que nous agissions en tant qu’employeur de référence de vos employés, vous conservez une autonomie et un contrôle total sur tous les employés.

Notre société de portage salarial simplifie votre expansion à Macao

New Horizons permet à votre entreprise de développer ses activités à Macao, sans créer de filiale.

Accès rapide au marché

New Horizons vous permettra de recruter et d'intégrer des professionnels à Macao en 48 heures seulement.

Réduction des coûts

Sans avoir besoin d'établir une entité légale à Macao, un partenariat avec notre solution de portage salarial peut vous aider à économiser jusqu'à 85% des coûts.

Service de paie

Traitement simplifié des salaires et de la paie, y compris les cotisations sociales, les impôts et toute autre soumission légale requise.

Intégration des employés

Utilisez la disposition applicable pour tous les types de contrats de travail à Macao, qu'il s'agisse de contrats à durée déterminée ou indéterminée.

Equipe juridique et RH

Un soutien complet pour les renouvellements de contrats, la procédure légale de licenciement, la gestion des congés annuels, le soutien en matière de ressources humaines ainsi que des conseils stratégiques supplémentaires.

Conformité à la législation

Nous veillons à ce que les contrats de travail soient conformes et respectent la législation du travail et les pratiques exemplaires d'usage à Macao.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

New Horizons vous offre des conseils au quotidien pour aider votre entreprise à comprendre la législation et la réglementation du travail à Macao. Nous fournissons également des informations sur les exigences obligatoires en matière de paie et nous prenons en charge toutes les obligations locales liées au travail. Le partenariat avec notre société de portage salarial est le moyen le plus rapide et le plus rentable d’accéder au marché de mACAO.

Droit du travail à Macao

Types de contrat de travail à Macao

À Macao, il n’est pas obligatoire que tous les contrats de travail soient rédigés par écrit. Toutefois, les contrats doivent être rédigés s’ils sont conclus avec des travailleurs non résidents. En effet, ces contrats doivent contenir l’identification et la signature de chaque partie.

Même lorsque les contrats de travail ne doivent pas être rédigés par écrit, la meilleure pratique dicte que l’accord soit clairement écrit, afin d’établir les rôles et les responsabilités de l’employeur et de l’employé.  

Les contrats de travail avec les travailleurs non résidents doivent avoir une durée déterminée et être rédigés par écrit. Ils doivent contenir les informations suivantes :

  • Identification complète des deux parties
  • Adresse des deux parties
  • Catégorie professionnelle du travailleur, ou les tâches spécifiques que l’employé devra accomplir
  • Rémunération
  • Lieu de travail
  • Heures de travail normales
  • Exécution et date d’entrée en vigueur du contrat

Heures de travail à Macao

À Macao, la journée de travail standard est de huit heures. Les employés travaillent généralement six jours par semaine, ce qui signifie que la semaine de travail standard est d’environ 48 heures. Selon l’activité de l’employeur, le nombre d’heures de travail par jour peut aller jusqu’à 12, à condition que les employés acceptent ces heures. La loi de Macao exige des employeurs qu’ils accordent aux employés une pause d’au moins 30 minutes, pour chaque tranche de cinq heures de travail continu. 

Les heures supplémentaires à Macao sont considérées comme du travail exigé au-delà des heures de travail normales. Les deux parties acceptent généralement de faire des heures supplémentaires, bien qu’il y ait quelques exceptions lorsque l’employeur peut exiger des heures supplémentaires sans le consentement de l’employé. Cela peut être le cas si un employeur est confronté à un cas de force majeure, dans lequel il subit une perte considérable. Les heures supplémentaires consenties par l’employé sont payées à un taux de 120 % du salaire de base, tandis que les heures supplémentaires forcées sont payées à un taux de 150 % du salaire de base. 

Les employés de Macao ont droit à un jour de repos rémunéré par semaine. Toutefois, les parties peuvent convenir que les jours de repos rémunérés ont une fréquence différente. Les employés peuvent bénéficier d’un minimum de six jours de congé payé, après un an de service. Pour les contrats de plus de trois mois, les employés peuvent prendre une demi-journée de congé pour chaque mois de service accompli. 

Vacances à Macao

Les salariés sont payés intégralement et ont droit à un jour de congé pendant les jours fériés obligatoires. Ces vacances comprennent:

  • Le jour de l’An
  • Jour de l’an lunaire
  • Deuxième jour du nouvel an lunaire
  • Troisième jour du nouvel an lunaire
  • Festival de Cheng Ming
  • Vendredi Saint
  • La veille de Pâques
  • Fête de Bouddha
  • Fête du Travail
  • Festival des bateaux-dragons
  • Fête nationale de la République populaire de Chine
  • Le lendemain de la Journée nationale de la République populaire de Chine
  • Le lendemain de Chong Chao
  • Festival de Chong Yeung
  • La Toussaint
  • Fête de l’Immaculée Conception
  • Jour de la création de Macao S.A.R. 
Date
Description
1 Jan
New Year’s Day
24-25 Jan
Lunar New Year’s Eve
26 Jan
The second day of the Lunar New Year
27 Jan
The third day of the Lunar New Year
28-29
Lunar New Year Holiday
4 Avr
Cheng Ming Festival
6 Avr
Cheng Ming Festival Holiday
10 Avr
Good Friday
11 Avr
The Day before Easter
13 Avr
The first working day after the Day before Easter
30 Avr
Buddha’s Birthday
1 Mai
Labour Day
25 Juin
Tuen Ng Festival
1 Oct
National Day
2 Oct
Day following Chong Chao Festival, National Day Holiday
5 Oct
National Day Holiday
25 Oct
Chung Yeung Festival
26 Oct
Chung Yeung Festival Holiday
2 Nov
All Souls’ Day
8 Déc
Feast of Immaculate Conception
20 Déc
Macao SARE Day
21 Déc
Dongzhi
22 Déc
Macao SARE Day (in lieu)
24 Déc
Christmas Eve
25 Déc
Christmas Day
31 Déc
New Year’s Eve

Impôt sur le revenu

Les travailleurs résidents et non résidents sont soumis à l’impôt sur le revenu généré par leur travail à Macao. Il s’agit d’un impôt progressif compris entre 7 et 12 %, avec des taux d’imposition plus élevés pour les personnes qui gagnent plus de revenus. Une allocation annuelle non imposable est d’abord déduite de la paie, qui s’élève à 144 000 MOP. 

Dans le cadre du système fiscal de Macao, il n’y a pas d’impôt sur le revenu global. Cela signifie que les impôts ne sont dus que sur les salaires qu’un employeur de Macao a distribués à ses employés.

Les employés locaux doivent être enregistrés auprès de la Caisse de sécurité sociale de Macao. Les employeurs paient 90 MOP chaque mois et déduisent 30 MOP du salaire de chaque employé résident. L’employeur est ensuite tenu de verser 200 MOP chaque trimestre, pour chaque employé non résident. 

Les employeurs doivent tenir des registres concernant la rémunération des employés et documenter également les noms, les numéros d’identification fiscale, les adresses et les périodes de paie des employés. De plus, les employeurs doivent déposer des documents auprès du ministère des finances de Macao avant le 28 février de chaque année. Ces documents doivent comprendre les noms et les numéros d’identification fiscale de tous les employés qui ont reçu un salaire de l’employeur au cours de l’année écoulée. 

Assurance maladie

Macao dispose d’un système de santé universel à payeur unique. Les employeurs et les employés partagent les coûts de financement de l’assurance maladie, qui représentent environ 5 % du salaire d’un employé. Les expatriés à Macao sont également tenus de verser ces cotisations.

Congés payés

Les employés de Macao ont droit à un minimum de six jours ouvrables de congé annuel payé pendant leur deuxième année de service dans l’entreprise. Si la durée de l’emploi est inférieure à un an mais supérieure à trois mois, l’employé a droit à une demi-journée de congé pour chaque mois de service. Ce congé doit être pris au cours de la deuxième année de service dans l’entreprise.

Lorsque le nombre de jours restants dans une période atteint 15, cette demi-journée est comptée comme congé payé annuel. À titre d’exemple, un employé qui a travaillé cinq mois et 16 jours au cours d’une année aura droit à six demi-journées de congé annuel payé l’année suivante.

Congés maladie et absences justifiées

Les employés peuvent prendre 30 jours consécutifs ou 45 jours non consécutifs de congé maladie au cours d’une année donnée. Six jours de ce congé maladie sont payés par l’employeur. Si un salarié est absent pour cause de maladie ou d’accident du travail, il peut avoir droit à une indemnité égale aux deux tiers de son salaire, pendant la période d’absence.  

Les employés de Macao ont droit à trois jours de congé en cas de décès d’un parent direct. Ce congé passe à 12 jours s’il est nécessaire d’apporter une aide à un membre de la famille. 

De plus, les employés ont droit à six jours de congé s’ils se marient.

Bien que des absences supplémentaires puissent être justifiées, les employés doivent fournir les documents pertinents à l’employeur afin de pouvoir bénéficier d’une exemption.

Congé maternité et paternité à Macao

Les employées de Macao ont droit à 70 jours de congé maternité. Jusqu’au 25 mai 2023, la durée minimale du congé payé par l’employeur reste de 56 jours. Le FSS versera à l’employée 100 % de son salaire de base pendant 14 jours au maximum (sous réserve du plafond global combiné de 70 jours). À partir du 26 mai 2023, les employeurs seront responsables de la totalité des 70 jours de congés payés. Pour avoir droit à la subvention gouvernementale, les employés éligibles doivent avoir au moins un an de service chez leur employeur actuel, avant le début du congé.

Les employés ayant un an de service ou plus ont droit à cinq jours ouvrables de congé paternité. Ces jours peuvent être pris consécutivement ou séparément – jusqu’à 30 jours après la naissance de l’enfant.

Licenciement et indemnités de licenciement

À Macao, les employés peuvent résilier leur contrat de travail à tout moment, mais ils doivent donner un préavis d’au moins sept jours avant la date de résiliation. Les contrats de travail individuels peuvent prévoir une période de préavis plus longue.

La loi de Macao établit une distinction entre le licenciement avec et sans motif. Le licenciement sans motif nécessite un préavis d’au moins 15 jours, ou plus si le contrat de travail stipule le contraire. Le paiement peut être effectué en lieu et place de la période de préavis. Les employés qui sont licenciés sans motif valable ont droit à des indemnités de licenciement. Ces indemnités sont calculées sur la base du nombre d’années de service dans l’entreprise, jusqu’à concurrence de 240 000 MOP. 

À Macao, le licenciement avec motif est immédiat et les employés n’ont pas droit à une indemnité de licenciement ou à une autre compensation. L’employeur doit préciser par écrit les motifs du licenciement, dans les 30 jours suivant la constatation du motif de licenciement. 

Le licenciement avec motif est limité aux raisons suivantes :

  • Désobéissance délibérée
  • Manquement répété aux obligations
  • Retard chronique ou départ anticipé du travail sans autorisation
  • Absences injustifiées du travail
  • Fausses déclarations concernant la justification des absences
    Actes de violence physique
  • Préjudice grave aux intérêts de l’entreprise
  • Provocation continue de conflits avec d’autres employés
  • Productivité réduite qui a été intentionnellement causée
  • Violation des règles de sécurité

S’il s’avère que le licenciement motivé n’était pas suffisamment motivé, les salariés auront droit à leur juste indemnité. 

Permis de travail

Les non-résidents de Macao doivent avoir un permis de travail délivré par le Bureau des affaires du travail. Avant la délivrance de tout permis de travail, l’employeur doit obtenir l’autorisation du gouvernement chinois pour embaucher des travailleurs non résidents. Cette autorisation est délivrée par le chef de l’exécutif de la SAR de Macao ou par un autre organisme gouvernemental délégué.

Le recrutement de travailleurs non-résidents doit être limité aux cas où les employés locaux ne sont pas en mesure d’atteindre les objectifs de travail. L’emploi de travailleurs non-résidents ne doit pas entraîner le licenciement d’employés résidents, ni une dégradation des conditions de travail des travailleurs résidents.

Le processus d’obtention d’un permis de travail prend souvent trois à quatre mois, à partir de la demande initiale de recrutement de travailleurs non-résidents. 

Recevoir une proposition