Portage salarial en Birmanie | Se développer sans société

Portage salarial en Birmanie

New Horizons vous permet de recruter en Birmanie, en 48 heures seulement

Développez votre entreprise en Birmanie, sans société

New Horizons fournit des solutions d’emploi internationales aux entreprises souhaitant embaucher des employés et gérer la paie en Birmanie. Par le biais de nos services de portage salarial et d’employeur de référence en Birmanie, nous gérons la paie, les avantages et les dépenses de votre entreprise. De plus, nous supervisons les tâches des RH, ainsi que la conformité en matière d’emploi et fiscale.

New Horizons agit en tant qu’employeur de référence de vos employés, ce qui signifie que vous pouvez commencer à faire des affaires en Birmanie sans entité locale. Cela permet non seulement à votre entreprise de se lancer plus rapidement sur le marché, mais elle a également le potentiel d’économiser des milliers de dollars en coûts d’expansion.

En tant que seule société de portage salariale en Birmanie avec une équipe de recrutement interne, New Horizons trouve, embauche et intègre votre main-d’œuvre birmane. Nous embauchons des employés conformément à la réglementation du travail de Birmanie et coordonnons toutes les demandes de remboursement et les paiements d’avantages. Bien que nous agissions en tant qu’employeur de référence pour vos employés, vous maintenez toujours une autonomie et un contrôle complets sur tous vos employés.

Notre société de portage salarial simplifie votre expansion en Birmanie

New Horizons permet à votre entreprise de développer ses activités en Birmanie, sans créer de filiale.

Accès rapide au marché

New Horizons vous permettra de recruter et d’intégrer des professionnels en Birmanie en 48 heures seulement.

Réduction des coûts

Sans avoir besoin d’établir une entité légale en Birmanie, un partenariat avec notre solution de portage salarial peut vous aider à économiser jusqu’à 85 % des coûts.

Services de paie

Simplification du traitement des salaires et de la paie, y compris pour la contribution au CFP, les impôts, et toute autre contribution exigée par la loi.

Intégration des employés

Utilisez la disposition applicable pour tous les types de contrats de travail en Birmanie, qu'il s'agisse de contrats à durée déterminée ou indéterminée.

Equipe juridique et RH

Un soutien complet pour les renouvellements de contrats, la procédure légale de licenciement, la gestion des congés annuels, le soutien en matière de ressources humaines ainsi que des conseils stratégiques supplémentaires.

Conformité à la législation

Nous veillons à ce que les contrats de travail soient conformes et respectent la législation du travail et les pratiques exemplaires d'usage en Birmanie.

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

Droit du travail en Birmanie

Contrats de travail en Birmanie

Les contrats de travail en Birmanie doivent être rédigés par écrit et dans la langue birmane locale. Les contrats peuvent avoir une durée déterminée ou une durée indéterminée.

Le gouvernement de Birmanie exige que les contrats de travail suivent un format spécifique et incluent une clause à durée déterminée. Les contrats doivent inclure des dispositions concernant les éléments suivants:

  • Conditions de compensation
  • Avantages
  • Clauses de résiliation

Les employeurs qui ne respectent pas les lois birmanes sur la rémunération peuvent être passibles d’amendes ou de retards lors de la création de leur entreprise.

Lorsque votre entreprise s’associe à New Horizons, nous vous aidons à rédiger des contrats de travail conformes aux règles et réglementations de Birmanie.

Heures de travail en Birmanie

Les employés de Birmanie travaillent généralement huit heures par jour et 44 heures par semaine. Dans la plupart des cas, les périodes de repos ne sont pas rémunérées. Les employés ont droit à une période de repos d’au moins 30 minutes après cinq heures de travail. Une journée de travail standard ne doit pas dépasser 10 heures, y compris toutes les périodes de repos.

La rémunération des heures supplémentaires est prévue pour les employés qui travaillent plus de huit heures par jour ou 44 heures par semaine. Les heures supplémentaires sont payées au double du taux horaire normal de l’employé. Les employés des magasins et des établissements ne doivent pas effectuer plus de 16 heures supplémentaires par semaine. De plus, ils ne doivent pas travailler après minuit.

Les travailleurs d’usine ne peuvent pas effectuer plus de 20 heures supplémentaires par semaine. Cela comprend jusqu’à 15 heures du lundi au vendredi et cinq heures le samedi. Les employés masculins d’usine accumulent des heures supplémentaires après avoir travaillé plus de 48 heures par semaine.

Fiscalité en Birmanie

Le revenu des particuliers est imposé à des taux progressifs allant de 3% à 50% en Birmanie. Les étrangers sont considérés comme des résidents fiscaux qui seront imposés au taux progressif compris entre 3% et 30% s’ils sont en Birmanie depuis 183 jours ou plus. Les étrangers non-résidents sont imposés à un taux forfaitaire de 35% ou aux taux progressifs mentionnés ci-dessus, selon le plus élevé des deu.

Le taux de l’impôt sur les sociétés au Myanmar est de 30 % et s’applique aux revenus provenant de sources au Myanmar et de sources étrangères en dehors du Myanmar.

Caisse de sécurité sociale de Birmanie

La caisse de sécurité sociale de Birmanie fournit des prestations en cas de maladie, de décès, d’accident du travail, d’invalidité, de maternité et de pension de retraite. Dans le cadre de ce fonds, les employés peuvent réclamer une partie de leurs frais médicaux. Les employeurs paient 3% des cotisations et les employés versent 2% de leurs revenus au fonds, sous réserve de certaines exceptions.

Prestations de santé

Les employés qui ont versé 180 mois de cotisations au Fonds de santé et de protection sociale ont droit à des soins médicaux dans les hôpitaux publics.

Congés payés

Les employés qui ont travaillé pour le même employeur pendant une ou plusieurs années ont droit à 10 jours de congé annuel payé. Les employés accumulent des congés occasionnels tout au long de l’année et ne peuvent prendre que trois jours de congé à la fois. Les employeurs paient le salaire de base pour six jours de congé occasionnel chaque année.

Après trois ans de service dans l’entreprise, les employés ont droit à 30 jours de congé religieux.

Congé maladie

Les employés ayant plus de six mois de service dans l’entreprise bénéficient de 30 jours de congé maladie payés par an, à condition qu’ils fournissent un certificat médical à leur employeur.

Les employés ayant moins de six mois de service dans l’entreprise ne peuvent prendre un congé maladie sans solde.

Indemnités et avantages sociaux en Birmanie

Lois sur la rémunération en Birmanie

Le salaire minimum du Myanmar est de 4 800 kyats du Myanmar (MMK) par jour. En 2018, il était de 3600 MMK par jour et a été augmenté. Pour se conformer à la Loi sur le paiement des salaires, les employeurs doivent payer les employés à temps partiel et à temps plein par chèque, en espèces ou par virement bancaire. Le paiement doit correspondre à la période de salaire fixe de l’employé.

Les employés permanents devraient être payés mensuellement, à la fin de leur cycle de paiement.

Prestations garanties en Birmanie

Pour se conformer au droit du travail, les employeurs sont tenus de fournir certains avantages aux employés. Avec 24 jours fériés en Birmanie chaque année, les employeurs doivent être conscients que les employés bénéficient de leurs jours de congé. Ces jours fériés comprennent 10 jours de congé pendant les célébrations du Nouvel An en Birmanie. Pour chacun de ces jours, les employés ont droit à un congé payé. De plus, les employés ont droit à un jour de congé payé par semaine, à titre de congé annuel.

Les employés de Birmanie ont également droit à 30 jours de congé maladie par an. Ceci est à condition qu’ils présentent des documents médicaux suffisants comme preuve de leur blessure ou de leur maladie.

La loi sur les congés et les jours fériés régit le congé maternité. Les employées ont droit à un congé maternité payé de 14 semaines, à prendre six semaines avant l’accouchement et huit semaines après l’accouchement. Tous les employés qui contribuent activement à la caisse de sécurité sociale de Birmanie devraient également bénéficier d’un congé supplémentaire.

Gestion des prestations en Birmanie

Il est fortement conseillé aux employeurs de Birmanie de fournir à leurs employés davantage que les exigences légales requises. Cela peut non seulement aider les entreprises à attirer des professionnels de talent, mais aussi améliorer les taux de rétention des employés. Bien que ces avantages ne soient pas obligatoires, de nombreux employés les attendront dans le cadre de leur rémunération.

Certains avantages supplémentaires courants comprennent:

  • Temps libre pour les fêtes religieuses non bouddhistes
  • Congés annuels payés supplémentaires
  • Allocations d’études ou de logement
  • Bonus annuels ou basés sur les performances

Restrictions en matière de prestations et de rémunération

Pour les entreprises en expansion, l’une des principales restrictions aux prestations et aux rémunérations consiste à créer une société locale. Il est généralement interdit aux employeurs de recruter et de payer des employés sans créer au préalable une filiale en Birmanie. Ce processus peut prendre des mois, ce qui entraîne des retards commerciaux importants.

Avec les services de portage salarial de New Horizons en Birmanie, les entreprises peuvent commencer à opérer en Birmanie en 48 heures seulement. New Horizons agit en tant qu’employeur de référence pour vos employés, ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire de créer une filiale en Birmanie. Seule société de portage salarial international avec une équipe de recrutement interne, nous pouvons vous aider à trouver, recruter et intégrer les meilleurs professionnels locaux et internationaux.

Request a proposal

Découvrez comment notre agence de portage salarial peut accélérer votre expansion en Birmanie

Request a proposal

Recevoir une proposition