Portage salarial en France

Développez votre entreprise en France et embauchez localement, avec ou sans entité française

Développez votre activité en France, avec ou sans entité française

La France est une puissance économique mondiale, avec une économie variée, une population bien éduquée et des liens étroits avec l’Europe et le reste du monde, ce qui en fait un endroit idéal pour développer toute entreprise. Cependant, l’ensemble unique de lois du travail en France, la barrière de la langue et ses procédures administratives complexes font également de son expansion un processus potentiellement long et déroutant.

New Horizons propose une suite complète de solutions d’externalisation ciblées pour accompagner les entreprises de tous types dans leur implantation en France. Nous proposons des services de portage salarial complet et de gestion de la paie pour vous aider à vous développer plus rapidement et avec plus de succès en France, sans tracas. De plus, notre agence de recrutement interne dédiée peut également vous aider à trouver, embaucher et intégrer de nouveaux collaborateurs localement, même si vous n’avez pas d’entité en France.

Nos services vous offrent tout ce dont vous avez besoin pour commencer à opérer sur le marché français, ce qui vous permet d’économiser des milliers d’euros de coûts d’expansion et de vous permettre de démarrer plus rapidement.

Simplifiez votre expansion avec notre solution de portage salarial en France

New Horizons permet à votre entreprise d’étendre ses opérations en France, sans créer de filiale légale.

Accès rapide au marché

New Horizons vous permet de recruter et d’intégrer des professionnels en France en 48 heures seulement.

Réduction des coûts

Sans avoir besoin d'établir une entreprise, notre solution de portage salarial en France peut vous aider à économiser jusqu'à 85 % des coûts habituels de la création d'une société.

Service de gestion de la paie

Utilisez la disposition applicable pour tous les types de contrats de travail en France, qu’il s’agisse de contrats à durée déterminée ou indéterminée.

Intégration des employés

Utilisez la disposition applicable pour tous les types de contrats de travail en France, qu’il s’agisse de contrats à durée déterminée ou indéterminée.

Equipe juridique et RH

Un soutien complet pour les renouvellements de contrats, la procédure légale de licenciement, la gestion des congés annuels, le soutien en matière de RH ainsi que des conseils stratégiques supplémentaires.

Conformité à la législation

New Horizons vous offre des conseils au quotidien pour aider votre entreprise à comprendre la législation et la réglementation du travail en France.

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

Droit du travail en France

Contrats de travail en France

La Chine exige que tous les employeurs fournissent un contrat de travail conforme qui énonce les conditions de rémunération, d’avantages et de licenciement de l’employé. 

La France a des syndicats particulièrement forts et motivés, ce qui signifie que les employeurs doivent régulièrement négocier avec eux et peuvent avoir à conclure des conventions collectives (ACB) avec plusieurs syndicats. Ces facteurs ajoutent à la complexité de l’expansion commerciale en France, il est donc essentiel que vous compreniez les procédures.

Un contrat de travail formel et écrit est requis en France. Tout contrat doit inclure tous les détails pertinents de l’emploi, tels que le salaire / salaire, les avantages, les conditions de résiliation et d’indemnité de départ, etc.

Les contrats doivent également être fournis en langue française, en utilisant la devise locale de l’euro.

En s’associant à notre service de portage salarial, l’équipe d’experts locaux de New Horizons peut vous accompagner dans la rédaction de contrats de travail solides et conformes aux réglementations locales.

Heures de travail en France

Les travailleurs français ne peuvent pas travailler plus de 44 heures par semaine (en moyenne sur 12 semaines), et la semaine normale de travail est d’environ 35 heures. En une journée, les travailleurs ne peuvent pas travailler plus de 10 heures et en une semaine, ils ne peuvent pas travailler plus de 48 heures.

Les heures supplémentaires sont variables, les huit premières heures (36 à 44 heures par semaine de travail) étant payées à 125% du taux normal et les heures supplémentaires payées à 150%.

Les jours de repos (appelés jours RTT) peuvent être cumulés lorsque des heures supplémentaires sont effectuées, agissant comme des jours de vacances payés supplémentaires.

Ces limites peuvent varier, mais dépendent des ACB spécifiques.

Jours fériés en France

Plusieurs jours fériés nationaux sont suivis dans toute la France. Seule la fête du Travail est obligatoire, mais la plupart des employés reçoivent plusieurs autres jours comme jours fériés :

Date
Description
1 Jan
New Year’s Day
10 Avr
Good Friday
13 Avr
Easter Monday
1 Mai
Labour Day
8 Mai
V-E Day
21 Mai
Ascension Day
1 Juin
Whit Monday
7 Juin
Mother’s Day
21 Juin
Father’s Day
14 Juil
Bastille Day
15 Août
Assumption Day
1 Nov
All Saints’ Day
11 Nov
Armistice Day
25 Dec
Christmas Day
26 Dec
St. Stephen’s Day

Congé vacances en France

Tout salarié en France a légalement droit à un congé payé et le minimum obligatoire est de cinq semaines. Dans certains cas, des AC spécifiques peuvent amener certains employés à recevoir plus que cela, par exemple lorsque les employés doivent travailler plus que le maximum habituel de 35 heures par semaine.

Les jours de vacances non utilisés sont versés à titre d’avantage si le contrat d’un employé est résilié.

Nous recommandons d’être clair avec l’employé pendant la phase du contrat de travail afin que l’employé soit au courant des stipulations de bonus concernant leur salaire annuel et la structure des primes.

Congé maladie en France

Les congés de maladie payés ne sont pas couramment utilisés en France, en raison des généreuses indemnités de vacances du pays et de l’accumulation de jours RTT.

Cependant, les employés bénéficient de protections juridiques en matière de congé de maladie. En cas d’absence pour cause de maladie, le salarié doit fournir une note médicale à titre de preuve dans les 48 heures. Dans la plupart des cas, un employé en congé de maladie ne peut pas être licencié.

Le montant précis des indemnités de maladie versées aux employés dépend des ACB individuelles.

Congé de maternité et de paternité en France

En France, les travailleurs salariés depuis plus d’un an peuvent prendre un congé parental. Un parent peut choisir de prendre jusqu’à deux ans, et l’autre parent peut prendre jusqu’à un an, qui doivent tous deux être terminés avant l’âge de trois ans, et le congé peut encore inclure du travail à temps partiel dans certains cas.

Le congé parental doit être renouvelé chaque année et les travailleurs doivent en faire la demande au moins un mois à l’avance, mais les employeurs sont légalement tenus d’accepter. Les employés ne peuvent être licenciés pendant leur grossesse, leur congé parental ou dans les dix semaines suivant leur retour au travail.

L’indemnisation des employeurs pendant le congé parental (le cas échéant) est déterminée par des ACB spécifiques, et les employés reçoivent en standard une prestation financée par l’État.

Il existe d’autres différences dans les lois sur le congé parental pour différentes situations, telles que la naissance de jumeaux ou de triplés, vous devez donc toujours vous assurer de bien comprendre la loi.

Les licenciements de salariés en France

Les périodes d’essai pour les nouveaux salariés sont importantes en France, car les indemnités de départ sont généralement nettement inférieures si vous devez licencier un salarié pendant cette période.

Pour les licenciements pendant la période de probation, un préavis d’un jour à un mois doit être fourni, en fonction de la durée de vie d’un employé au sein de l’entreprise. Pour les licenciements après la probation, un préavis d’un à trois mois est requis. La durée de cette période de préavis est déterminée par la durée de l’emploi et les AC (qui peuvent même prolonger la période au-delà de trois mois).

Une indemnité de départ est généralement nécessaire pour les licenciements après un an d’emploi, et le taux légal est de 20% du salaire mensuel pour chacune des dix premières années d’emploi, puis d’un tiers du salaire mensuel pour chaque année suivante.

Les licenciements en France peuvent être très complexes et dépendre de nombreux facteurs différents. Si la procédure devient trop difficile à naviguer, il est courant d’aviser un avocat et de convenir d’une indemnité de départ à l’amiable avec l’employé.

Chez New Horizons, nos experts de l’emploi français s’occupent de tout pour vous, vous aidant à rester conforme et à maintenir les négociations aussi simples que possible.

Naviguer sur les licenciements d’employés et gérer les indemnités de départ peut être compliqué pour les entreprises qui se développent à l’étranger pour la première fois. Le service de portage salarial de New Horizons peut atténuer les risques pour les entreprises étrangères et fournir des conseils tout au long de ce processus.

Fiscalité en France

La France a un système fiscal progressif, dans lequel les salariés paient plus d’impôts à des niveaux de revenus plus élevés. Les taux se situent entre 0% et 45%, et varient selon qu’il existe plusieurs facteurs tels que le fait qu’ils soient individuels ou qu’ils fassent partie d’un couple marié et le nombre d’enfants qu’ils ont.

Il existe également une surtaxe de 3% sur les revenus supérieurs à 250 000 EUR et de 4% sur les revenus supérieurs à 500 000 EUR, ce qui est également affecté par le statut matrimonial et le nombre d’enfants.

Il existe également diverses cotisations de sécurité sociale qui couvrent toutes sortes de prestations publiques, telles que les soins de santé, les pensions, les allocations de chômage, etc. Les employeurs doivent généralement contribuer environ 45% des salaires à ces causes, et les contributions des employés s’élèvent à environ 22%.

Couverture santé en France

Les soins de santé en France sont gérés par l’État et les employés doivent payer pour un programme d’assurance maladie. Ces cotisations sont automatiquement déduites de leur salaire. Les frais de santé sont remboursés en partie ou en totalité, selon le type de soins.

En outre, les employeurs sont désormais tenus de contribuer à un fonds d’assurance privé à combiner avec le remboursement des soins de santé par l’État. La contribution est décidée par l’ABC.

Compensations et avantages en France

Lois d'indemnisation en France

Le salaire minimum en France est de 1 539,42 EUR par mois à partir de 2020. Ce taux peut être plus élevé, ou des prestations supplémentaires pourraient être incluses, si elles sont indiquées dans une ACB.

Gestion des bénéfices en France

Mettre en place un système de prévoyance français pour les salariés peut être un processus long et difficile. Avec une langue différente et des lois du travail complexes, garantir un système solide et conforme peut prendre beaucoup de temps et coûter beaucoup d’argent à votre organisation.

Chez New Horizons, nous sommes spécialisés dans la mise en place et la gestion des systèmes d’avantages sociaux de portage salarial pour que vous n’ayez pas à le faire. Nous nous occuperons de tout, en utilisant nos connaissances et notre expérience pour nous assurer que vous êtes conforme et prêt à embaucher en France.

Recevoir une proposition

Découvrez comment notre société de portage salarial peut révolutionner votre expansion en France