Création d’entreprise en Corée du Sud

Établissez une société étrangère en Corée du Sud de manière efficace et en conformité avec la législation.

Rationalisez la création de votre société en Corée du Sud

Stratégiquement située entre la Chine et le Japon, la Corée du Sud est un pôle commercial international idéal et une source d’opportunités commerciales. Comme la Corée du Sud ne limite pas les comptes en devises étrangères ni le rapatriement des revenus du capital, qu’elle offre des incitations fiscales supplémentaires dans ses zones de libre-échange et un accès ouvert aux investissements étrangers, de nombreux investisseurs profitent des possibilités de faire des affaires en Corée du Sud. Par ailleurs, l’économie sud-coréenne continue de se développer au point de devenir l’une des plus importantes au monde.

Notre solution complète et intégrée aidera votre entreprise à établir une entité juridique en Corée du Sud. Nous proposons une approche stratégique en permettant à nos clients de conserver la même qualité de conformité à la législation que celle de leurs propres filiales dans leur pays.

New Horizons est le partenaire le plus fiable en Corée du Sud en matière de création de sociétés pour les clients étrangers. Cette expertise permet aux entreprises d’établir des sociétés locales de manière efficace, fiable et conforme à la réglementation.

Rationalisez la création de votre société

Création d'entreprise​

Notre équipe d'experts sur place travaille aux côtés des gouvernements locaux pour gérer l'essentiel du processus de création de sociétés. Cela vous permet de gagner un temps précieux et d'économiser de l'argent.

Services​ de conseil

Nos conseillers spécialisés gèrent l'ensemble des services mensuels de votre entreprise. Cela inclut votre comptabilité et votre planification financière.

Service local de RH

Vous pouvez compter sur le soutien de notre service local des ressources humaines pour obtenir des conseils fiables et conformes à la législation pour l'ensemble de la mise en place de votre société. 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Notre approche pour créer une société en Corée du Sud

La Corée du Sud offre des opportunités lucratives pour créer et gérer votre propre entreprise locale. Nous pouvons travailler avec vous pour identifier une structure d’entreprise qui correspond au mieux à votre stratégie dans le pays et à vos plans de développement à long terme.

En nous associant à New Horizons Global Partners, nous vous aiderons à gérer intégralement la création de votre entreprise. Cela comprend :

  • Gestion de la mise en place et de l’enregistrement de la paie.
  • Une fois la constitution en société terminée, nous assurons la transition des employés vers votre entreprise, dans le cadre de notre société de portage salarial.
  • Coordination des mêmes avantages sociaux que ceux que votre société offre à vos employés étrangers dans le cadre de votre nouvelle filiale.
  • Recueil des contrats de travail locaux et des documents légalement obligatoires pour la création de votre nouvelle société.
  • Orientation stratégique en matière de négociation des contrats avec les employés.

Société à capitaux étrangers

Une société à capitaux étrangers, une société d’investissement direct étranger ou une société d’IDE est une société locale qui a fait l’objet d’un investissement étranger en vertu de la législation nationale. Ce type d’entreprise est une entité juridique distincte de la société étrangère. Cette méthode peut être utilisée pour créer une filiale.

Au moins un actionnaire et un administrateur sont nécessaires pour créer une société d’investissement direct étranger. Ils peuvent être de n’importe quelle nationalité. Les actions des sociétés en Corée du Sud ne doivent pas nécessairement être détenues par des résidents locaux.

De nombreux investisseurs choisissent cette option car elle permet des traitements fiscaux plus favorables, protège la société étrangère de toute responsabilité et facilite le transfert des bénéfices. Des aides et des incitations fiscales supplémentaires peuvent être offertes.

Beaucoup d’investisseurs étrangers établissent ce type de société parce qu’elle isole la société mère des responsabilités assumées par la société d’IDE. Toutefois, cette option est généralement associée à des exigences administratives et de conformité plus contraignantes.

Pour constituer ce type de société, chaque investisseur doit investir un minimum de 100 millions de wons. 

Si la société qui crée la société d’IDE est une entreprise privée, elle n’est pas autorisée à délivrer un visa d’investissement d’affaires. Si l’entreprise investit au moins 300 millions de won, elle peut recevoir un visa commercial.

Une société à capitaux étrangers peut être créée avec les types d’entreprise suivantes en vertu de la loi coréenne :

Société par actions

Une société par actions, ou Chushik Hoesa, est le seul type de société qui peut actuellement émettre des actions en Corée du Sud. C’est l’une des formes de société les plus courantes pour les sociétés étrangères qui établissent des filiales en Corée.

Avec ce type d’entité, la responsabilité des actionnaires est limitée à leur investissement en capital dans la société. Les actions peuvent être librement transférables, mais le conseil d’administration peut être amené à approuver tout transfert de ce type. Des assemblées générales annuelles sont requises pour ce type de société.

Société à responsabilité limitée

Une société à responsabilité limitée, ou Yunhan Hoesa, est une société à actionnariat restreint avec 50 actionnaires ou moins. Les actionnaires jouissent d’une responsabilité limitée. Au moins un actionnaire et un administrateur sont nécessaires pour établir ce type d’entité en Corée du Sud. Toutefois, il y a peu d’exigences en ce qui concerne les administrateurs et la comptabilité.
Ces sociétés ont un capital social utilisé minimum de 1 $US. Certaines sociétés choisissent cette option en raison d’avantages fiscaux tels que les avantages de transfert et les directives de déclaration simplifiée.   
Le code de commerce coréen interdit aux sociétés à responsabilité limitée de garantir des actions et d’émettre des obligations de société. 

Partenariat

Un partenariat ou Hapmyeong Hoesa est formé par deux ou plusieurs associés, qui ont tous une responsabilité illimitée. Le transfert de propriété est limité pour ce type de structure et nécessite le consentement unanime de tous les associés restants. Ce type d’entreprise est responsable du paiement de l’impôt sur les sociétés en Corée et ne peut être traité comme une entité intermédiaire

Partenariat limité

Le partenariat limité ou Hapja Hoesa exige qu’au moins un des associés maintienne une responsabilité illimitée et qu’au moins un associé maintienne une responsabilité limitée. Ce type d’entreprise est responsable du paiement de l’impôt sur les sociétés coréennes et ne peut pas être traité comme une entité intermédiaire.

Société à responsabilité limitée dans le cadre d'un partenariat

Une société à responsabilité limitée dans le cadre d’un partenariat, ou Hapja Johap, permet à un ou plusieurs associés d’avoir une responsabilité illimitée et à d’autres d’avoir une responsabilité limitée comme avec un Hapja Hoesa. Toutefois, la principale différence entre ces deux types d’entités est qu’une société à responsabilité limitée dans le cadre d’un partenariat est traitée comme une entité juridique distincte. Par conséquent, ce type de société peut être traité comme une entité intermédiaire.

Succursale

Une succursale n’est pas considérée comme une entité juridique distincte. Elle est plutôt considérée comme la même entité juridique que la société étrangère. Un directeur étranger est désigné comme directeur de la succursale. Les actions de la succursale sont imputées à la société mère. 

Les activités à but lucratif peuvent être menées par une succursale. Il n’y a pas de limite au montant des investissements ou à la propriété d’une succursale. Toutefois, la succursale est limitée aux opérations détaillées par la société mère. Sauf interdiction contraire, la succursale peut facturer les clients, signer des contrats et percevoir des revenus auprès de la clientèle locale.

Les succursales n’ayant pas besoin d’être formellement constituées en société, elles sont plus faciles à mettre en place qu’une société d’investissement étranger direct. Contrairement aux bureaux de liaison, elles peuvent exercer une activité commerciale, ce qui en fait souvent une option idéale pour les petites entreprises qui souhaitent se développer en Corée du Sud.

Bureau de liaison

Un bureau de liaison en Corée du Sud est limité à certaines activités, comme ;

  • Recherche et développement
  • Publicité
  • Examen de l’entrée sur le marché sud-coréen

Le bureau ne peut pas exercer d’activité lucrative en Corée du Sud et ne peut remplir que des fonctions non commerciales. Comme cette option ne nécessite pas la constitution ou l’enregistrement d’une société ou d’une succursale étrangère, le processus de création est beaucoup plus rapide. Toutefois, le bureau doit toujours s’enregistrer auprès du service des impôts. 

Il n’y a pas de restriction à la propriété étrangère, mais comme les activités sont limitées, elle n’a qu’une utilité limitée en Corée du Sud. 

Assistance à chaque étape lors du processus de création de la société

Les experts locaux de New Horizons peuvent discuter de l’opportunité de créer votre entreprise en Corée du Sud. Si c’est le cas, nous pouvons discuter des options qui s’offrent à vous et du type de société le mieux adapté à vos besoins. Nous pouvons également discuter des options concernant l’établissement de votre société dans une zone économique franche, dans laquelle vous pourriez bénéficier d’incitations et d’avantages fiscaux supplémentaires pour investir ou créer une entreprise en Corée du Sud. 

Nos experts locaux peuvent vous aider à enregistrer votre entreprise, à remplir toutes les conditions pour la création, à répondre aux exigences des autorités locales et à préparer les documents nécessaires pour mener à bien cette procédure. 

Services avant et après la création

New Horizons fournit aux entreprises des services avant et après la création de leur société dans le cadre de notre solution de création d’entreprise.

Avec la création de la société, vous pouvez utiliser notre service de portage salarial pour implanter immédiatement du personnel international en Corée du Sud en attendant la fin de la création de votre entreprise. Une fois la création terminée, nous assurerons la transition sans problème de vos employés étrangers depuis notre service de portage salarial international directement vers la nouvelle filiale de votre entreprise.

Après la création, nos experts soutiennent les services mensuels et annuels de conformité à la législation afin que nos clients puissent continuer à opérer sur place en toute conformité, vous permettant ainsi de vous concentrer principalement sur les opérations au niveau local.

En vous associant à New Horizons Global Partners pour la création de votre société en Corée du Sud, vous pouvez gagner du temps et de l’argent tout en vous assurant que l’ensemble du processus sera traité de manière efficace et fiable, dans le respect total de la législation locale. 

Recevoir une proposition

Simplifions la création de votre société en Corée du Sud