Perspectives Internationales

Guide du congé parental en asie

Depuis des siècles, les syndicats du monde entier réclament un congé maternité rémunéré et/ou sans solde, ainsi qu’un congé paternité après la naissance ou l’adoption d’un enfant. Cependant, chaque pays a sa propre approche unique. Certains pays proposent des congés payés tandis que d’autres proposent des congés sans solde. La durée du congé varie également d’une région à l’autre. Voici ce que vous devez savoir sur le congé parental en Asie.

Notions de Base sur le Congé Parental en Asie

De nombreux pays asiatiques proposent de généreuses politiques en matière de congé parental. Voici quelques exemples:

Chine

La Chine impose 98 jours de congé maternité et laisse aux provinces la possibilité d’ajouter leurs propres règles.

15 jours peuvent être utilisés comme congé prénatal. Les mères qui ont 24 ans ou plus au moment de la naissance sont considérées comme des «accouchements tardifs» et sont admissibles à un congé de maternité supplémentaire, dont le montant est déterminé en fonction de la province où la mère habite. Un congé supplémentaire peut être disponible dans d’autres circonstances en cas d’accouchement difficile, comme une césarienne.

Le bureau de la sécurité sociale paie le congé avec des cotisations qui sont versées au système chaque mois dans le cadre des retenues d’assurances sociales d’un employé. Le montant du salaire est déterminé en comparant le salaire moyen de l’employé au cours de la période de 12 mois précédant la naissance au salaire moyen offert par l’employeur. Le bureau de la sécurité sociale paie le plus élevé de ces deux montants, sous réserve d’un maximum.

30 provinces offrent encore un à trois mois de congé maternité une fois les 98 premiers jours épuisés, mais les montants exacts dépendent, encore une fois, de la province.

Les pères peuvent recevoir entre une semaine et un mois de congé paternité, selon la région.

Japon

Le Japon offre un congé de maternité garanti pendant six semaines avant la date prévue de l’accouchement et huit semaines après l’accouchement. Les mères reçoivent leur plein salaire pendant leur congé. L’impôt sur le revenu, l’impôt sur les résidents et les primes d’assurance-emploi sont toujours payés pendant cette période, tandis que les mères sont exemptées des paiements d’assurance-maladie et de retraite.

En outre, les mères et les pères peuvent bénéficier d’un congé parental pendant lequel ils sont éligibles à 67% de leur salaire mensuel brut, indemnités comprises, et soumis à un plafond pour les 180 premiers jours suivant la fin du congé de maternité et 50% des leur salaire jusqu’à ce que l’enfant atteigne l’âge d’un an.

Le congé peut parfois être prolongé jusqu’à ce que l’enfant atteigne un an et demi.

Corée du Sud

Les mères ont droit à trois mois de congé maternité. Au moins 45 jours consécutifs de ce congé doivent être pris après la naissance. Le montant du salaire dépend de la taille de l’entreprise. De plus, la taille de l’entreprise détermine si l’entreprise ou l’assurance-emploi paie ce congé.

La Corée du Sud offre également un congé parental aux parents qui ont travaillé pour un employeur pendant plus d’un an pour s’occuper d’un enfant de moins de six ans. Chaque parent peut utiliser un an de congé et ils ne peuvent pas prendre ce congé en même temps. Pendant ce congé, le parent reçoit 40% de son revenu mensuel de l’assurance-emploi.

L’Inde

L’Inde exige des employeurs qu’ils offrent 26 semaines de congé maternité rémunéré pour les deux premières naissances d’une mère. À partir du troisième enfant, la mère reçoit 12 semaines de congé parental payé pour chaque enfant. Jusqu’à huit semaines de ce congé peuvent être utilisées avant la naissance.

Cependant, certains critères doivent être respectés par les mères pour bénéficier de cette politique généreuse, notamment:

  • Elles doivent travailler pour un employeur qui compte 10 employés ou plus
  • Elles doivent avoir travaillé au moins 80 jours au cours de la période de 12 mois immédiatement avant la naissance

En outre, la loi sur les prestations maternité ne s’applique pas aux usines où les employés ont droit aux prestations de l’État.

Pendant le congé maternité, la mère reçoit son plein salaire, basé sur son salaire journalier moyen. L’employeur paie ce congé et le gouvernement n’en est pas responsable. Les employeurs doivent également fournir des soins médicaux prénatals et postnatals gratuits.

Si l’employeur ne paie pas ces frais, il est tenu de payer 3 500 INR (environ 50 USD) pour aider à compenser les frais médicaux. Les employeurs de plus de 50 employés doivent fournir des crèches. Les employeurs doivent également tenir compte des demandes de travail à domicile des employés après avoir terminé leur congé de maternité.

Les mères qui adoptent légalement un enfant de moins de trois mois ou qui ont un enfant par mère de substitution ont droit à 12 semaines de congé payé, à compter du jour où l’enfant est confié à ses soins.

Bien qu’il n’y ait pas de droit légal au congé paternité en Inde, les employeurs peuvent l’offrir comme incitation.

Arabie Saoudite

En Arabie saoudite, les mères ont généralement droit à 10 semaines de congé maternité payé, jusqu’à quatre semaines peuvent être prises avant la naissance et un minimum de six semaines doivent être pris après la naissance. Les mères qui ont travaillé pour l’employeur pendant au moins trois ans reçoivent le plein salaire pendant ce congé tandis que les mères qui ont travaillé pour l’employeur pendant au moins un an ont droit à 50% de leur salaire.

L’employeur est également responsable du paiement des frais médicaux liés à la grossesse et à l’accouchement.

Un congé de paternité payé de trois jours est également disponible.

Emirats Arabes Unis

La loi sur le travail des Émirats Arabes Unis exige que les mères des entreprises privées bénéficient de 45 jours de congé de maternité payé et reçoivent au moins deux heures de congé quotidien pour allaiter leur enfant pendant 18 mois après l’accouchement. Ce congé est prolongé à trois mois dans certaines régions.

Les pères ont droit à trois jours de congé paternité.

Obtenez de l’Aide d’un Expert Local

Puisqu’il y a tellement de variations dans les politiques de congé entre les pays, voir même les régions à l’intérieur d’un même pays, il est important de travailler avec un expert local qui peut vous conseiller correctement sur les règles qui s’appliquent dans les domaines où votre entreprise opère.

Contactez New Horizons Global Partners dès aujourd’hui pour en savoir plus sur la manière dont nous pouvons vous accompagner et sur les politiques à mettre en place pour respecter correctement les réglementations de votre pays d’exploitation.

Articles Similaires

None found

Recevoir une proposition

Related Posts