Perspectives Internationales

Ecosystème du financement des startups chinoises : les conséquences du COVID-19

Le premier semestre 2020 s’est avéré être des montagnes russes pour les entreprises et les particuliers du monde entier. La vie quotidienne et les économies mondiales ont subi des perturbations majeures en raison de la pandémie du COVID-19. Les entreprises, en particulier les startups, ont eu du mal à se maintenir à flot en raison du confinement et des restrictions de voyage du pays. La Chine a été la première touchée par le virus et de nombreuses industries ont du mettre la clé sous la porte ou ont subi des pertes importantes. Cependant, le pays a rebondit et la scène de financement des startups en Chine se redresse petit à petit.

De nombreuses industries en Chine ont continué de résister aux dommages collatéraux liés au coronavirus. D’autres secteurs d’activité qui ont été les plus touchés commencent à rebondir grâce à leurs stratégies d’expansion. Le financement du capital-risque dans les startups chinoises est également en train de se relancer alors que la crise est en train de disparaitre du pays.

Comment le COVID-19 a-t-il Affecté les Financements des Startups en Chine

Pendant le confinement, la Chine a connu une baisse d’environ 50 à 60% de la série A et d’autres cycles de financement. Les chiffres étaient en contraste frappant par rapport à la scène de financement des startups en Chine de décembre 2019. Parallèlement, les investissements en capital-risque à travers le monde ont considérablement baissé de 20% au cours des 2 premiers mois de 2020.

La pandémie a touché de nombreuses industries telles que les voyages, la vente au détail et l’hôtellerie. De nombreuses startups se sont retrouvées en faillite et incapables de maintenir leurs opérations en raison d’un manque de fonds. Alors que certaines ont eu recours à des licenciements et à des congés, d’autres ont cherché des options pour obtenir des fonds pour rester à flot.

Le Rebond des Financements des Startups en Chine

Alors que de nombreuses industries étaient en difficulté, les investissements dans des secteurs tels que la technologie, la robotique, l’éducation, la santé et la logistique ont continué de grimper. Les données montrent une augmentation significative du financement en capital en Chine. Certaines startups ont pu confirmer de gros financements, cela même pendant le confinement lié au coronavirus dans le pays.

Startup Genome a déclaré que le nombre de financements de série A + en mars 2020 était le double de celui de février. Cela s’explique par le retour à la normale de la Chine et la maîtrise rapide du virus. Pour relancer les entreprises, de nombreux investisseurs ont commencé à investir de grosses sommes d’argent dans diverses startups.

AISpeech, basée à Zhejiang, spécialisée dans les solutions d’interaction vocale, a récemment clôturé une série E de 410 millions de yuans (58 millions USD) dirigée par CTC Capital. De plus, Bytedance a codirigé une série B de 100 millions de yuans (14,1 millions de dollars US) pour Narwal Robotics, qui fabrique des robots de nettoyage autonomes.

Une autre startup chinoise – Keenon Robotics, un producteur basé à Shanghai qui fabrique des robots serveurs, a clôturé avec succès la série B en mars pour 200 millions de yuans (28,8 millions de dollars).

Étant donné que l’impact de la pandémie du COVID-19 a été incohérent, les entreprises axées sur le commerce ont été les plus touchées. Les entreprises qui se sont concentrées sur les besoins des consommateurs ont réussi à obtenir des financements. Ces startups sont également en mesure de poursuivre leur chemin vers une expansion mondiale et locale.

Les startups qui proposent des produits et des services pour la consommation à domicile suscitent l’intérêt des investisseurs. Les investisseurs recherchent des entreprises rentables même au milieu de la crise des coronavirus.

La Scène du Financement des Startups en Chine: Aller de l’Avant

De nombreuses startups qui ont fait face à une grave crise de trésorerie pendant le confinement du COVID-19 en Chine sont maintenant sur la voie de la reprise. La pandémie a entraîné une accélération de la numérisation et une augmentation de la demande de services et de biens fournis à domicile.

Puisqu’il n’y a pas de fin complète à la crise en vue, les investisseurs sont extrêmement prudents dans la sélection des secteurs dans lesquels investir leur argent. Cela conduit à un changement dans le mode de fonctionnement des startups. Ainsi, les startups capables de s’adapter au nouvel écosystème se présentent comme les favorites des investisseurs.

En effet, les investisseurs souhaitent investir leur argent dans des startups dotées d’une main-d’œuvre solide et qui peuvent se débrouiller dans ces environnements incertains. Pour les startups, la pandémie s’est avérée être un signal d’alarme. Les fondateurs qui comptaient fortement sur la dépense de leur capital pour soutenir l’entreprise doivent repenser leurs stratégies commerciales. Ceci est particulièrement important pour les entreprises qui souhaitent étendre leurs opérations à l’échelle mondiale.

Les mesures de réduction des coûts sont devenues cruciales pour la survie des startups. Les startups ont pour seul objectif de se développer et peuvent parfois aller trop loin dans leurs dépenses. Cependant, les startups doivent désormais être plus efficaces avec leurs fonds.

La scène du financement des startups en Chine traverse un changement tectonique. Les startups doivent désormais s’adapter aux nouvelles conditions du marché et revoir leurs stratégies. Elles doivent se concentrer sur les produits et services demandés par les consommateurs. Sans cela, une startup peut avoir du mal à se développer et à étendre ses opérations. Il manquera de l’argent même après avoir obtenu de gros tours de financement s’elle ne fait pas attention à ses dépenses.

Les Agences de Portage Salarial Peuvent-Elles Aider les Startups?

Les agences de portage salarial font plus pour les startups que de les aider dans leurs responsabilités RH. Elles peuvent permettre aux startups d’économiser de l’argent en les aidant à trouver les bons canaux pour réduire leurs coûts liés à l’embauche.

S’associer à une agence internationale telle que New Horizons Global Partners permet aux startup de gérer efficacement leurs coûts et risques liés à l’emploi. Elle peut également aider les startups à identifier des canaux rentables pour pénétrer un marché étranger. Des avantages sociaux à la conformité fiscale, de la création d’une entité juridique à la gestion des employés à distance – une agence de portage salarial peut orienter une entreprise de plusieurs manières.

En ce qui concerne les coûts d’expansion, une agence de portage salarial peut orienter les startups à comprendre un marché étranger, à identifier des produits ou services rentables et à trouver des moyens rentables d’établir une empreinte mondiale. Les agences comme NHGP fournissent également des services pour la gestion des prestations de soins de santé, de la compensation, des assurances, etc.

Conclusion

Les investisseurs n’aiment pas s’associer à des startups insouciantes avec l’argent. Ils ne veulent pas investir dans des startups incapables de trouver les bons canaux pour se maintenir et se développer. Les startups en Chine doivent désormais s’appuyer sur des options plus judicieuses pour se développer et gagner la confiance des investisseurs. Cela comprend également la mise en place d’une base RH solide pour l’entreprise. Pour en savoir plus sur la manière dont NHGP peut aider votre entreprise en Chine, veuillez visiter notre page de services.

Articles Similaires

None found

Recevoir une proposition

Related Posts