Perspectives Internationales

Comment recruter du personnel local en Chine – guide complet

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

Comment Recruter des talents locaux en Chine

Cet article s’adresse principalement aux entreprises entrant sur le marché chinois et sur le point d’y embaucher des employés chinois. Ce guide de recrutement des talents a été conçu pour aider les entreprises à se développer en Chine. Il sera bien évidemment également utile à celles qui ont déjà l’expérience du marché chinois en leur prodiguant (ou simplement en leur rappelant) quelques conseils. Tout d’abord, lorsque vous entrez sur le marché chinois, vous devez savoir que la façon de recruter un employé local en Chine n’est pas celle dont vous avez l’habitude dans le monde occidental. Et envoyer vos propres employés expérimentés pour développer des affaires ici n’est pas forcément la meilleure idée. La plupart du temps, les entreprises étrangères choisissent d’embaucher des professionnels locaux puis les envoient, de 2 semaines à 2 mois, dans leur pays d’origine pour une formation sur le service / produit / style de travail de l’entreprise, si nécessaire. Avant de commencer votre recherche du bon candidat, vous devriez :
  • Identifier vos besoins.
  • Déterminer le type de candidat qui correspond à ces besoins.
  • Préciser vos attentes et vos projets pour votre entreprise en Chine.
Les candidats voudront toujours connaître ces informations, surtout si vous venez juste d’entrer sur le marché chinois. En ce moment, la Chine est un important marché pour les candidats et les opportunités d’emploi. À tel point que les candidats locaux ont été « gâtés » par tant d’opportunités et sont devenus très exigeants dans leur choix. Cette situation se vérifie principalement les villes de niveau 1. Elle est moins présente dans les petites villes. Trouver le bon talent pour votre entreprise est toujours un défi. Vos options pour recruter un employé chinois en Chine
  • Votre réseau personnel, votre propre pool de talents
  • Les foire aux carrières et les salons de l’emploi (vous y rencontrerez principalement des étudiants fraîchement diplômés)
  • Les sites d’offres d’emploi
  • Les agences de recrutement professionnelles
Comment attirer les Chinois en Chine : à quoi faut-il faire attention ? En Chine, nous avons certaines « saisons » pendant lesquelles les gens sont disposés ou non à changer d’emploi. La période de pointe pour les « déménageurs de poste » sera avril-mai – juste après la distribution des primes annuelles, qui tombe généralement en mars-avril. La période la plus difficile pour rechercher des employés sera donc de décembre à février, juste avant le « bonus time ». Les employés ne veulent évidemment pas perdre leur bonus. Mais si vous ne pouvez pas attendre jusqu’en mai, il y a des solutions. Ici à New Horizons, nous devions régulièrement gérer ce type de situation et nous sommes en mesure de vous offrir la solution la plus adaptée à chaque cas particulier. Tout au long de l’année, il existe une forte concurrence entre les entreprises pour recruter les meilleurs talents sur le marché.  Pour vous gagner le bon talent, vous devriez envisager les options suivantes :
  • Un package salarial attractif
  • Un système de bonus séduisant
  • Des avantages supplémentaires (tels que congés annuels, indemnités, plan d’assurance, programmes de formation et de perfectionnement professionnel, etc.)
  • Des incitations
  • Des opportunités de développement de carrière attrayantes
À propos de salaire attractif : vous devez connaître le salaire moyen du marché pour le poste que vous voulez pourvoir et prendre en compte la ville où l’employé sera basé ainsi que le rémunération actuelle du candidat. L’augmentation de salaire moyenne pour un employé rejoignant une nouvelle entreprise sera de 10 à 20% de sa rémunération actuelle. Le package traditionnel d’un candidat chinois comprend :
  • Salaire de base
  • Bonus (garanti/variable)
  • Prestations sociales (aide au logement, assurance sociale, assurance complémentaire), éventuellement indemnités (dépenses professionnelles, téléphone, repas, transport, etc.) et actions et/ou stock-options.
Discuter avec le candidat de sa rémunération actuelle – ou mieux, disposer de cette information – vous fera gagner du temps dans l’élaboration de votre proposition. Les bonus peuvent être fixes et garantis ou variables en fonction de la performance individuelle et/ou de l’entreprise. Cela devra être clair pour le candidat quand il examinera votre offre. Des avantages supplémentaires donnent toujours une forte valeur ajoutée à une offre d’emploi. Congés payés pour les employés chinois en Chine Congés annuels légaux + congés annuels supplémentaires. Voici un tableau du nombre de jours de congés annuels minimum, qui dépend de l’ancienneté de l’employé dans l’entreprise :
Minimal Annual Leave in China
Congé annuel minimal en Chine
Si votre entreprise souhaite offrir plus de jours de congé, vous êtes légalement tenu de les accorder. Jours fériés payés en Chine Chaque employé bénéficie également de 11 jours fériés payés :
  • Jour de l’an (1 jour)
  • Fête du Printemps / Nouvel An Chinois (3 jours)
  • Festival de Qing Ming (1 jour)
  • Fête du travail (1 jour)
  • Festival des Bateaux Dragons (1 jour)
  • Festival de la mi-automne (1 jour)
  • Fête nationale (3 jours)
Les indemnités en Chine Elles peuvent inclure les frais de représentation, de transport, de repas, de téléphone, etc. Pour les employés chinois locaux, vous devrez payer une assurance sociale, mais elle ne couvre que les hôpitaux publics en Chine. Si vous souhaitez faciliter la vie à vos employés et leur ouvrir l’accès à des cliniques privées, vous pouvez leur offrir une assurance complémentaire. Les programmes de formation en Chine La variété des programmes de formation et de développement professionnels joue un rôle important dans l’attractivité de l’entreprise auprès des candidats. Laquelle sera d’autant plus attractive si ses formations ont lieu… à l’étranger. Cela vous donnera une forte valeur ajoutée, en particulier auprès des candidats juniors et mid-management. Nous avons de nombreux programmes de formation externes en Chine, en anglais et en chinois. Incitations d’entreprise Cela dépendra du poste et de l’entreprise. Certaines entreprises, outre la prime personnelle, encouragent leurs employés performants avec des incitations. C’est à l’entreprise qu’il appartient de choisir la façon dont elle encourage ses employés « vedettes » (ex. voyages, cartes-cadeaux, adhésions, etc.). Les nouveaux employés potentiels sont toujours avides de savoir comment ils peuvent progresser dans l’entreprise qu’ils vont rejoindre. Par exemple, la possibilité future d’une mutation, même à l’étranger, dans l’une de vos succursales est toujours une bonne option à mettre en valeur. De bonnes opportunités de développement de carrière sont un critère important lorsque les employés chinois choisissent entre différentes offres d’emploi. Rien ne vous empêche de rendre votre offre d’emploi plus attractive sur le marché. Les indications qui précèdent sont seulement des exemples généraux à prendre en considération lorsque vous recherchez un nouvel employé en Chine. Ce que les talents locaux prennent en compte avant d’accepter votre offre d’emploi
  • La marque
  • Vos projets de développement, y compris en dehors de Chine
  • La réputation de l’entreprise
  • Le titre de la fonction à pourvoir
  • L’équilibre maison-travail et les horaires
  • Le management
  • La culture d’entreprise
  • Le lieu de travail (s’il est loin du centre-ville, fournissez-vous un moyen de transport ?)
  • Le volet social/administratif de l’emploi (aide au logement, assurance sociale, etc.)
  • Si le travail est un défi sur le long terme.
  • Si le poste donne la possibilité de progresser et offre des opportunités de promotion et de hausse de salaire.
  • Le processus d’embauche. Beaucoup de sociétés ont perdu des candidats de valeur simplement à cause d’un processus d’embauche désordonné et inefficace.
  • Et même le poste de travail dans le bureau !
Ce qu’il faut savoir avant d’interviewer le candidat :
  • Le package salarial. Vous ne voulez pas perdre votre temps ni celui du candidat si celui-ci est au-dessus de votre budget.
  • Nationalité. Il arrive souvent que les Chinois soient détenteurs de la citoyenneté d’un autre pays. Dans ce cas, du point de vue administratif, le processus sera celui de l’embauche d’un étranger en Chine.
  • Offres pendantes. Le candidat peut également être en relation avec d’autres sociétés et avoir déjà des offres. Vous devez en être conscient, car si vous pensez avoir trouvé le bon candidat vous devriez mettre en oeuvre un processus d’interview rapide et efficace et faire une offre attrayante pour convaincre le candidat de faire « le bon choix » en faveur de votre entreprise.
  • La période de préavis du candidat. Dans certaines entreprises, elle peut être de 6 mois ou plus, selon le poste occupé. Si vous cherchez à combler le poste vacant dans votre entreprise de toute urgence – examiner cette candidature ne sera peut-être pas la bonne option.
  • Accord de non-concurrence. Souvent, les candidats ont un accord de non-concurrence avec leur entreprise actuelle qui leur interdit de rejoindre un concurrent. Et si un candidat rejoint un concurrent malgré tout (peut-être parce qu’il/elle n’était pas au courant ou simplement a oublié), des problèmes juridiques s’ensuivront. Il y a des solutions si vous envisagez d’embaucher un candidat lié par un accord de non-concurrence, mais il est important de connaître les inconvénients potentiels et de concevoir l’embauche en prennant la situation en compte afin d’éviter une violation.
Vous avez trouvé le bon candidat et vous êtes sur le point de lui faire une offre. Encore une fois : assurez-vous que votre candidat n’est pas en négociation avec d’autres entreprises ou qu’il n’a pas déjà une autre offre d’emploi. Le candidat pourrait l’avoir reçue après ou pendant le processus d’entretien avec votre entreprise. S’il a des entretiens en cours ou une autre offre – vous devriez découvrir ce qui sera le critère déterminant de son choix. Peut-être pourriez-vous offrir quelque chose de plus compétitif que votre rival pour « gagner » le candidat. Soyez efficace dans votre proposition d’emploi et dans le processus d’intégration. Soyez prêt pour une contre-offre. Après avoir reçu votre offre, le candidat donnera une lettre de démission à son employeur actuel et il y a un grand risque que celui-ci tente de le convaincre de rester. Vous devez connaître les raisons véritables pour lesquelles le candidat cherche d’autres opportunités plutôt que de poursuivre dans son emploi actuel. Vous devriez vous assurer que votre offre d’emploi répond aux attentes du candidat ou offrir quelque chose qu’il/elle ne peut pas obtenir de son entreprise actuelle (par exemple, promotion, salaire, système de bonus attractif, culture d’entreprise, etc.). Chez New Horizons, nos consultants savent gérer cette multitude de situations différentes car ici en Chine ils ont acquis une expérience utile et précieuse. Dans notre processus de recrutement, nous prenons en charge tous les aspects mentionnés dans cet article et bien d’autres encore. Nous personnalisons notre processus de recherche et de recrutement pour chaque projet particulier que nous menons. Si vous ne vous sentez pas en mesure de conduire vous-même le recrutement pour votre entreprise en Chine – nous serions heureux de nous en occuper et de vous aider à trouver le bon talent pour votre entreprise.

Recevoir une proposition

Related Posts